Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Partimoine


Définition :

Le patrimoine est étymologiquement défini comme l'ensemble des biens hérités du père (de la famille, par extension). En effet, patrimonium signifie héritage du père en latin ; la notion est apparue au XIIe siècle.

En droit civil, le législateur l'entend comme l'ensemble des biens et des obligations d'une personne, envisagé comme une universalité de droit, c'est-à-dire comme une masse mouvante dont l'actif et le passif ne peuvent être dissociés.

Le patrimoine fait appel à l'idée d'un héritage légué par les générations qui nous ont précédées, et que nous devons transmettre intactes aux générations futures, ainsi qu'à la nécessité de constituer un patrimoine pour demain. On dépasse donc la simple propriété personnelle.


« L'héritage ne se transmet pas, il se conquiert. »
— André Malraux (1935)

 

A la lumière de votre bilan patrimonial ou de vos objectifs, votre Conseiller Indépendant en Développement de Patrimoine Familial (CIDPF) vous orientera vers un investissement assis sur un bien immobilier mais peut être également sur un placement financier correspondant à votre situation financière et fiscale et à vos objectifs patrimoniaux.

Savez vous qu’en économisant 5 € par jour*,
Il est possible de se constituer un patrimoine de :
220 000 €uros en 40 ans…
soit l’équivalent d’un bien immobilier !


5 € par jour, cela représente l’équivalent d’un paquet de cigarettes ou un ticket d’une quelconque loterie …
Ce n’est pas rien, mais c’est une somme insignifiante comparée à son cumul sur des mois et des années qui peut contribuer à votre enrichissement et à la constitution d’un Patrimoine Familial (PF).

Et contrairement à la loterie, nous sommes absolument certains de gagner au bout du compte, quoi qu’il arrive… ne laissez donc pas votre avenir confié au hasard !

5€ par jour ou 150 € par mois, c’est que coûte en moyenne un investissement dans la pierre en loi SCELLIER d’un montant de 150 000 € acquis en 2010…
Comme vous pouvez le constater, c’est véritablement accessible au plus grand nombre, donc ,n’hésitez plus, profitez de ce formidable levier fiscal que nous offre l’Etat pour se constituer un patrimoine et une retraite à moindre coût. Nos Conseillers sont là pour vous guider dans cette démarche, profitez en !

* ou 150 € par mois placés à un taux annuel de 5% et ce pendant 40 ans, la durée moyenne d’une vie de travail

Comment se constituer du Patrimoine quand on n’a pas d’argent à placer ?

C’est en utilisant le levier du crédit que l’on peut emprunter à 100% pour se constituer un capital qui va fructifier dans le temps.
Le 2ème levier qui va considérablement diminuer votre effort d’épargne mensuel, va être constitué par l’aide de l’Etat au travers de l’économie d’impôts dans le cadre d’un investissement intervenant dans l’un des 3 dispositifs décrit dans la rubrique « fiscalité ».



La répartition du coût d’une opération SCELLIER va donc s’effectuer selon le schéma suivant dans la majeure partie des cas :

 



Notre équipe de Conseillers Indépendants se tient justement à votre disposition pour vous renseigner sur ce point afin de vous permettre de comprendre comment optimiser financièrement et fiscalement cette opération.
Avec l’aide de nos courtiers financiers, nous sommes en mesure de vous accompagner totalement dans cette démarche afin que votre projet se déroule harmonieusement et sans vous en occuper.

Interface

FCOMFREE va donc intervenir en tant qu’interface entre tous les acteurs de cette opération et vous-même, afin que vous ne vous occupiez de rien selon le schéma suivant :

 

 

 

Ile de france investissement immobilier locatif